Étiquette : Rumis

La fête du jeu à Grisolles

A l’occasion de la fête mondiale du jeu, nous avons investi le tout nouveau jardin de l’église de Grisolles.
Nous avions apporté de nombreux jeux de société pour tous les âges, des jeux en bois et des jeux de lancer. 

Comme chaque année, nous avons organisé un quiz autour des boites de jeux. Cette année, il fallait retrouver les jeux dont sont issus les lettres de Fête du Jeu. Le gagnant a été déterminé mais rien ne vous empêche de relever le défis en retrouvant les 9 jeux qui se cachent derrières ces lettres :



La table des jeux

Rumis

Agent trouble

Le Weykick

8 minutes pour un empire

Paul et la Lune

The Mind

Dobble et Azul

Les héros de Kaskaria

Crossing

Palet breton et Mölkky

Ciné défi et Skull and Roses

Les assiettes Picardes

Pot de départ (arrivée ?) de nathalie

Nathalie nous a gentillement offert un pot en l’honneur de sa titularisation en tant qu’employée de la mairie. Et bien sûr, cela a eu son effet, puisque nous étions plus nombreux qu’à l’accoutumée. J’ai goûté à un truc tout bleu, du sirop de viollette. Ben j’ai pas aimé, mais j’ai fini mon verre 🙂 Bonne route à toi Nathalie 🙂
Point de vue jeux, il y ‘ en a eu plein. Une tablée de Invasions de Steve Kendall et Phil Kendall. Je suis parti de la soirée à 24h30, ils n’avaient toujours pas terminés 🙂 Et pourtant, on me l’a fait pas à moi, je l’ai es prévenu, les gars, vous en avez pour 3 heures, surtout que vous connaissez pas bien les règles. Ca n’a pas loupé 🙂 Un bon gros jeu de tactique. Une tablée de Haste bock de Fraser Lamont et Gordon Lamont, et là, j’ai été très déçu, moi qui comptait acheté ce jeu. Je nous vous ai pas menti, j’ai bine lu que c’était un jeu familial sur jeu de nim. Et bien pas du tout, un jeu, certes superbe, un thème plus qu’enjôleur, mais une mécanique froide et un jeu plat (Et pourtant j’ai gagné !). Zou, du balai. Ensuite il y a un Fish Eat Fish de Reiner Knizia ou ils avaient l’air de bien s’amuser. Perso, je ne connais pas encore ce jeu, mais ivan le propose régulièrement, il doit être bien 🙂 Ils ont enchainé avec un Skaal du Docteur Mops. Emmanuelle a initié une tablée à Yspahan de Sébastien Pauchon à 4, puis un Rumis, Gouda, trs aléatoire mais sympa 🙂