La ludothèque en danger?

😡😠😟 L’association T’as De Beaux Jeux est en colère et inquiète 😟😠😡

La ludothèque, créée par l’association en 1999, est devenue municipale en 2007. Une convention permettait depuis à la Ville de Grisolles de mettre nos biens à disposition du public, y compris à l’emprunt, en échange d’un emploi municipal et d’une ouverture à temps complet toute l’année.

En décembre 2021, suite à plusieurs irrégularités, l’association a proposé une nouvelle convention, plus précise et équitable. Après plusieurs réunions, les deux parties ont émis un accord oral en mai, et l’association a rompu l’ancienne convention le 31 août 2022.

La réouverture de la ludothèque en septembre 2022 nous a rempli de joie et d’espoir, mais la signature tant attendue n’est jamais venue ! Travailler sans convention signifie aucun contrôle et aucune garantie sur l’utilisation de nos biens. Nous nous interrogeons en outre sur la légalité de ce fonctionnement.

Une telle situation ne peut durer que si elle est temporaire. Or, relancée sur le sujet, la mairie n’a pas d’autre réponse que menacer de fermer la ludothèque ! 😲😨

Nous nous battons depuis deux ans contre tous les événements extérieurs afin de maintenir un service de qualité, et il hors de question d’arrêter. Mais si rien ne se passe d’ici le 1er janvier 2023, nous serons contraints de reconnaitre la tromperie, interdire le prêt de nos biens, et envisager d’autres issues déplaisantes.

Afin de ne pas vous prendre en otage, nous faisons le choix de vous informer, et de vous solliciter. Une pétition est disponible à la ludothèque au format papier et en ligne sur le lien suivant : http://www.leslignesbougent.org/petitions/maintien-de-la-ludotheque-de-grisolles-signature-urgente-dune-convention-10373/

Faites entendre votre voix, faites jouer vos contacts, interpellez les décisionnaires…

▶️📣🛑 Ensemble, disons « NON ! » à la fermeture de la ludothèque ! 🛑📣◀️

Post navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*